02
© Thierry Lefébure - Passage du désir (dyptique : 1/2) Photographie noir et blanc 13,8 x 19 x 0,8 cm (cadre)
Thierry lefébure
Né en 1961 à Paris, France
Vit et travaille à Paris

Nourri  de littérature américaine (Kerouac, Lowry, Harrison) et de cinéma néo-réaliste italien (Accatone de Pasolini) il se déplace en France et à l’étranger pour exprimer ses influences , pour aller intuitivement à la rencontre d’une image à photographier dans un espace -temps unique.
Ces images seront réunies dans le livre «  La nuit,le Jour » édité en 1990 par la Galerie du Jour.

En 1993 paraît Photo-Journal à 30 ans : journal relatant l’année de ses trente ans en photographiant au jour le jour du 8 Mai 1991 au 8 Mai 1992, autoportrait quotidien pour tenter d’exprimer au plus près qui il est à travers les personnes rencontrées et les lieux parcourus à pied et en voiture.

En 1998, il emménage à l’hôtel moderne à Paris et s’engage à aider les Sans-Papiers à traverser la mer Rouge comme une métaphore pour revendiquer le droit à la circulation pour tous.

En 2002, il auto-édite un livre sur l’entreprise familiale pour rendre hommage au monde du travail.(portraits des salariés en 1998 et1999)

En 2003, il rencontre les Rroms roumains aux portes de Paris( Montreuil,St -Denis, Aubervilliers) et s’engage avec d’autres soutiens pour obtenir leur régularisation sur le territoire français.

En 2004 et en 2005, se rend à Brindiago en Casamance au Sénégal en tant que chef de projet (reconstruction de l’école primaire de Brindiago) porté par l’association ARBRE avec son ami N’Fally Coly, originaire de ce village  et vivant à Villiers le Bel .

En 2008, l’école est reconstruite et accueille 205 élèves .

04
05
06

07

voir la derniÈre expo
tÉlÉcharger la bio (pdf)